Coupe Gambardella : Direction les 8es !

C’est sous un soleil éclatant en ce beau dimanche après midi à Guy Piriou que se retrouvaient les jeunes Concarnois et Havrais pour un seizième de finale de Coupe Gambardella. Dans un stade bien garni de près de 1000 personnes, les Thoniers avaient toutes les cartes en main pour faire tomber le « gros ».

Pourtant, dès les premières minutes du match, les joueurs du HAC faisaient parler leur supposée supériorité de par leur statut de « nationaux » en se mettant les premiers en évidence. Mais la frappe du milieu normand à la suite d’un corner mal repoussé était bien captée par Marc Mell, le gardien concarnois.

Piqués au vif, les concarnois répliquaient deux minutes plus tard avec un beau déboulé côté gauche de Théo Le Goff, mais sa tentative enroulée était malheureusement trop écrasée pour être dangereuse.

Le premier fait marquant du match intervient à la 13ème minute. La contre attaque concarnoise échoue au coeur de la défense havraise, mais la passe en retrait est reprise de la main par le gardien. Coup franc indirect dans la surface pour « les bleus » à seulement huit mètres de la ligne de but. Malheureusement, la tentative des Thoniers est manquée.

À deux minutes de la pause, la sanction est toute proche de tomber sur les concarnois. À la suite d’un corner mal repoussé, un havrais, seul aux vingt mètres tente une belle reprise de volée qui s’envole finalement dans le beau ciel bleu finistérien. De manière générale, c’est une première période plutôt animée et équilibrée que nous auront offert les vingt deux acteurs de ce match.

La seconde période va s’avérer bien plus fermée que la première. Il faudra attendre le quart d’heure de jeu pour voir la première occasion de la seconde mi-temps et un tir concarnois qui n’inquiète pas le gardien normand. Deux minutes plus tard, un coup franc havrais est tranquillement capté par Marc Mell.

À la 67ème minute, les havrais s’offrent leur plus belle occasion du match. Bien lancé dans la surface, l’attaquant du HAC fait encore une fois preuve de maladresse devant le but. La chance du favori venait sans doute de passer.

La suite et la fin de ce match se résumera finalement à une grosse bataille en milieu de terrain sans réelles occasions de buts. Et comme le veut la règle en Gambardella, c’est une séance de tirs aux buts qui va départager les deux équipes.

Deux bonnes centaines de personnes se massaient alors derrière la cage ou allait se dérouler la séance tant attendue. Imperturbables et probablement galvanisés par leurs supporters, les joueurs de Michel Le Lay transformaient leurs quatre premiers tirs aux buts. Inutile d’aller plus loin dans la séance puisque Marc Mell réalisait deux magnifiques parades et qualifiait son équipe pour le tour suivant !

Tous les regards se tournent désormais vers un huitième de finale des plus excitants à jouer. Cela devrait être probablement encore une fois du côté de Guy Piriou au vu des grosses écuries encore en course.

 

Kévin Renaudet

Leave a Reply