Retour sur le match US Concarneau – Red Star : Les jambes concarnoises étaient lourdes

Championnat National 2017/2018
27ème journée : US Concarneau – Red Star FC

Les jambes concarnoises étaient lourdes

Les Bleus recevaient le Red Star ce samedi dans le choc de cette 27° journée du National.  En plus d’attirer les grandes foules à Guy Piriou, le décalage de la rencontre pour cause de diffusion sur Foot + allait, on l’espère, leur permettre de récupérer de leur déplacement  à Boulogne en milieu de semaine.  L’enjeu pour l’USC était simple : S’imposer pour dépasser au classement son adversaire du jour (5° au coup d’envoi) et se rapprocher toujours davantage du podium.

Après une entame de match en faveur des Concarnois, les hommes de Régis Brouard allaient se procurer la 1ère grosse occasion de la partie. Baradji, lancé en profondeur, prenait de vitesse Jaffray Nsimba pour adresser un centre en retrait sur la tête de Lapoussin heureusement repoussée par Théo Guivarch (11’).

Dans la minute suivante, les Thoniers peuvent réclamer un pénalty sur une action litigieuse dans la surface audonienne. Après un bon relais avec Julio Donisa, Kelly Irep est accroché mais l’arbitre ne bronche pas.

Les Audoniens  effectuent alors un gros pressing sur la défense finistérienne qui éprouve des difficultés à relancer proprement. Ils se procurent une nouvelle occasion avec une frappe croisée de Diallo qui percute dans l’axe et tente sa chance de loin. Théo Guivarch est vigilant et détourne ce tir dangereux en corner (13’).

Les occasions se feront ensuite plus rares au cours de cette 1ère période très rythmée. Le jeu sera alors haché avec notamment deux cartons jaunes distribués aux visiteurs.

La fin de la mi-temps sera à l’avantage des Thoniers qui parviennent à reprendre la possession du ballon mais sans se créer de véritable occasion. La pause intervient sur un score vierge.

A la 52’, Lapoussin adresse un bon ballon en profondeur à destination de Baradji mais grâce à sa sortie express, Théo Guivarch écarte le danger. Baradji inquiètera à nouveau la défense concarnoise à l’heure de jeu mais il manque son contrôle.

Les deux équipes tentent alors de prendre le jeu à leur compte mais sans prendre pour autant de risques inconsidérés.

C’est sur une contre-attaque que les Audoniens vont ouvrir le score. Trouvé en profondeur suite à un coup-franc rapidement joué dans le dos de la défense concarnoise, Sané pousse son ballon de la tête pour devancer Mamadou Kamissoko . Sa frappe en demi-volée trompe Théo Guivarch (69’).

La réaction concarnoise ne se fait pas attendre : La superbe frappe de Saïd Idazza à l’entrée de la surface oblige le gardien francilien à une superbe parade (71’).

Malheureusement, les thoniers ne bénéficieront plus d’une opportunité similaire dans le dernier ¼ d’heure.  C’est au contraire le Red Star  qui aura l’occasion de faire le break lorsque Lapoussin sert Zukanovic dans le dos de Mamadou Kamissoko. Théo Guivarch parvient à s’interposer.

Un dernier coup-franc de Guillaume Gégousse bloqué par Rénot ne permet pas aux Concarnois d’arracher l’égalisation (85’).

L’invincibilité 2018 des Thoniers a donc pris fin ce samedi devant le Red Star. Dans un match rythmé mais assez pauvre en occasions, les Audoniens ont su faire la différence sur une contre-attaque  rondement menée à 20’ de la fin. Malgré une bonne volonté évidente, les hommes de Nicolas Cloarec avaient certainement les jambes trop lourdes après tous les efforts accomplis ces dernières semaines.  Ils laissent donc leur adversaire du jour s’échapper au classement mais tout espoir n’est pas anéanti. Le prochain déplacement à Pau sera l’occasion de se rapprocher à nouveau du podium.

 

Xavier Lastennet

TEST

publicité