Interview avec Victorio Grasso, entraineur adjoint de l’Equipe 1.

Interview avec Victorio Grasso, entraineur adjoint de l’Equipe 1.

En confinement depuis lundi dernier, les joueurs de l’US Concarneau, ne sont pas pour autant à l’arrêt et continuent de se maintenir en forme à travers un programme d’entrainement quotidien à la maison. Rencontre avec Victorio Grasso, l’entraineur adjoint, en charge entre autre de la préparation physique des joueurs.

Salut Victorio, tu vas bien en cette période un peu compliquée ?

Tout va bien, merci. Je suis en confinement à mon domicile & en bonne santé ainsi que mes proches, c’est l’essentiel.

Les joueurs sont en confinement depuis lundi dernier, ils ont un programme pour s’entretenir de chez eux ?

Oui, les joueurs ont eu un programme pour continuer à s’entretenir malgré les restrictions. Nous avons un contact quotidien avec eux afin de s’assurer déjà de leur état de santé ainsi que de leurs proches et de savoir si cela est possible pour eux de maintenir une activité physique régulière. Sur ce point là, nous faisons grandement confiance que ce soit sur leur professionnalisme et leur motivation.

Ils ont un programme collectif ou individuel ?

Il y a un programme de base qui a été donné à l’ensemble de l’effectif cependant il y a certains joueurs qui étaient en phase de réathlétisation donc ils ont, eux, un programme individuel, afin de les remettre sur pied ! Nous avons une plateforme en ligne permettant aux joueurs par le biais de leur smartphone de remplir après chaque séance les informations essentielles (durée, degré de fatigue, intensité…) pour nous aider à être encore plus précis dans la programmation.

Il faut également prendre en compte l’aspect environnemental et les restrictions nationales qui évoluent de jour en jour.

Les joueurs ont un programme sur combien de temps ?

Nous avons décidé avec le staff de faire le point semaine après semaine, en fonction de l’évolution de la situation mais également des prérogatives de la FFF. C’est un moment inhabituel à gérer, il faut donc être vigilant dans le contenu et l’intensité que l’on peut demander aux garçons.

Est-ce que les joueurs (comme tout autre sportif) peuvent rapidement perdre leurs acquis ?

Une hygiène de vie impeccable est déjà une bonne base. Il est important que les joueurs maintiennent une activité physique régulière pour ne pas connaitre une diminution de leurs qualités athlétiques (endurance, puissance, force, vitesse, coordination, souplesse…). Il est conseillé également d’effectuer du travail de technique individuelle. Une inactivité complète peut avoir des effets négatifs rapidement et donc une reprise a un niveau optimal plus long (8% de perte de condition physique par semaine de désentrainement)

Justement en parlant de reprise, quel timing vous aurez besoin entre la préparation et la reprise du championnat ?

Tout dépendra de la durée d’inactivité de notre équipe et du nombre de semaines disponibles avant le retour à la compétition. Il faudra être vigilant car elle sera sûrement courte et incomplète. L’objectif sera de préparer l’équipe avec une courbe d’intensité progressive et de la cohérence afin d’éviter les blessures et optimiser leur performance pour ce sprint final !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut