Les Thoniers renouent avec le succès à Guy Piriou

Les Thoniers renouent avec le succès à Guy Piriou

PHOTO NICOLAS CREACH / LE TELEGRAMME.
La joie des Concarnois suite au 1er but inscrit par Andrew Jung.

L’USC recevait Lyon-Duchère, 4ème du championnat au coup d’envoi, à Guy Piriou pour la 22ème journée de championnat. Pascal Laguiller choisissait d’accorder sa première titularisation sous le maillot bleu à Bryan Teixeira Junior et titularisait Thibault Sinquin, Maxime Bernauer et Abdourahim Moina dans l’entrejeu. 

D’entrée, les Thoniers se montrèrent pressants. À peine quelques secondes après avoir donné le coup d’envoi, Jung se retrouvait dans la surface de réparation lyonnaise et alertait Kacou. Les Thoniers étouffaient les lyonnais, incapables de déployer leur jeu habituel. Moina, bien décalé par Bernauer s’essayait de loin (21’). Son tir était dévié par Bayal Sall en corner, tout proche de tromper son propre gardien. Bernauer se chargeait de botter ce coup de pied de coin et trouvait Andrew Jung, qui reprenait victorieusement de la tête pour ouvrir le score et son compteur but cette saison avec l’USC (22’). Bernauer se procurait même la balle de break à la 35ème minute de jeu mais sa frappe surpuissante, et légèrement détournée, venait mourir sur la barre transversale de Kacou, battu. Auteurs d’un premier acte très convaincant, les thoniers rentraient aux vestiaires avec un avantage logique au tableau d’affichage.

Nos bleu & rouge revenaient de la pause avec les mêmes intentions. Shiashia trouvait Jung, isolé dans la défense lyonnaise, qui venait inscrire un doublé et porter le score à 2-0. Après l’heure de jeu, les lyonnais reprenaient peu à peu l’ascendant, notamment sur le plan physique, pour s’approcher de la cage concarnoise. Sur un coup-franc d’Ezikian, N’Diaye était à la retombée et détournait le ballon sur le poteau de Basilio (62’). Rivas, l’un des meilleurs buteurs du championnat, se présentait devant le gardien concarnois mais manquait la réduction du score (73’). Valentin Lavigne, entré quelques minutes plus tôt à la place d’Hacène Benali, validait la victoire concarnoise en inscrivant le troisième but d’un tir entre les jambes de Kacou (80’).

Grâce à ce succès, l’USC sort de la zone rouge avant d’enchaîner un déplacement au combien important à Quevilly Rouen Métropole vendredi prochain et la réception de Béziers le vendredi 28 février au Stade Guy Piriou.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut