Les Thoniers s’inclinent à Ajaccio

Les Thoniers s’inclinent à Ajaccio

Photo : Benjamin Bénéat

Ce mardi soir, les hommes de Benoît Cauet se rendaient en Corse pour disputer le match en retard de la 17ème journée de championnat face au GFC Ajaccio, initialement prévue le 20 décembre puis annulée en raison des intempéries. L’entraineur concarnois a fait confiance au même groupe qui a récolté le point du nul trois jours plus tôt à Cholet. Seul changement dans le onze de départ, la titularisation d’Andrew Jung, de retour de blessure. 

Dans une première période équilibrée, les Thoniers se montrèrent dangereux en premier. Lavigne repiquait dans l’axe pour se présenter à l’entrée de la surface corse. Il décalait Benali à droite, qui enchaînait un centre direct à destination de Jung, finalement bien anticipé par Balijon (9’). Les locaux ne tardèrent pas à riposter. Pollet se faisait oublier et se présentait face à Basilio, attentif pour repousser la tentative de l’attaquant ajaccien en corner (14’). Benali se procurait la plus belle occasion de l’USC. Suite à un corner sortant botté par Abdelmoula, l’ailier héritait du ballon aux 30 mètres. Il décochait une frappe puissante qui venait s’écraser sur le poteau de Balijon (16’). Le jeu se déroulait au milieu de terrain pendant une vingtaine de minutes et était ponctué de quelques tentatives de loin. Les locaux trouvaient finalement l’ouverture peu après la demi-heure de jeu. Nguiamba repiquait plein axe et enroulait du pied gauche pour loger le ballon dans le petit filet opposé de Basilio (36’). Sawadogo pensait même faire le break dans les ultimes secondes du premier acte, mais son but fut refusé pour une position de hors-jeu. 

Au retour des vestiaires, Anthony Lippini écopait de deux cartons jaunes en moins d’une minute (48′ et 49′).

Suite à une passe en retrait manquée par Jung, Sawadogo récupèrait le ballon et élimiaite Jannez dans la surface avant de centrer devant le but de Basilio. Nguiamba suivait bien pour pousser le cuir au fond des filets et doubler la mise (54’). Les Thoniers tentèrent de réduire le score. La volée de Lavigne passait à côté (63’) et la tête de Le Joncour était renvoyée par la barre transversale (69’). Dans les ultimes minutes, Balijon s’interposait à nouveau face à Benali (90’). Le score n’évoluait plus, les Thoniers rentrent en Bretagne sans le moindre point.

Il faudra réagir vendredi (20h) lors de la réception de Lyon-Duchère à Guy Piriou.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut