Marwane Elaz rejoint l’US Concarneau

Marwane Elaz rejoint l’US Concarneau.

En provenance de l’AS Vitré, le jeune milieu de terrain, Marwane Elaz, vient de s’engager avec l’US Concarneau pour un an et demi. 

« J’ai été très sensible au projet et aux ambitions du club »

Salut Marwane. Bienvenue à Concarneau. Est-ce que tu peux te présenter et nous décrire ton parcours. 

Je m’appelle Marwane Elaz, j’ai 22 ans. J’ai commencé le football à 5 ans dans ma ville de naissance, Brive La Gaillarde. J’y ai évolué jusqu’à mes 15 ans. Ensuite je suis parti en U16 à Aurillac et au centre de formation de Clermont Ferrand durant 3 ans. À 19 ans, j’ai intégré la National 3 d’Aurillac, pour partir à Trélissac pendant 2 ans, en National 2. En juin dernier, j’ai rejoint l’AS Vitré.

Après 6 mois à Vitré, pourquoi avoir fait le choix de rejoindre Concarneau à la mi- saison ?

Il y a plusieurs raisons à ma venue à Concarneau.  J’ai vécu 6 très beaux mois à Vitré dont un beau parcours en Coupe de France mais il était important pour moi d’aller voir le niveau supérieur. J’ai entendu que du bien sur l’US Concarneau. J’ai été sensible au projet, aux ambitions du club et à l’arrivée du nouveau coach, Benoit Cauet.  

Tu vas jouer pour la première fois en National, à quel type de Championnat tu t’attends ? 

J’ai entendu dire qu’il y avait beaucoup plus de combat qu’en National 2. C’est en championnat en une poule unique contrairement à la N2 où il y en a 4. On se rapproche donc du haut niveau. Je m’attends à du combat, du rythme, et de l’intensité !

Quels sont tes objectifs en signant avec le club ?

Il y a d’abord les objectifs collectifs : il faut que l’on se maintienne rapidement ! Le but est de bien finir en gagnant le plus de match. Sur le plan personnel, j’espère jouer le plus possible bien sûr mais surtout aider l’équipe. 

Quels sont tes points forts ? 

Je suis un joueur offensif qui percute et qui a un jeu porté vers l’avant. J’espère apporter toutes mes qualités au service du collectif. 

Un dernier mot pour les supporters … 

J’espère qu’ils vont continuer à venir nombreux au stade car nous avons besoin d’eux !

Leave a Reply