Retour sur le match US Boulogne – USC : Quelle belle solidarité concarnoise !

Championnat National 2017/2018
24ème journée : US Boulogne Côte d’Opale – US Concarneau

Quelle belle solidarité concarnoise !

Les Bleus se rendaient ce mardi soir au Stade de la Libération pour y affronter une redoutable équipe de l’US Boulogne Côte d’Opale en match en retard de la 24ème journée (décalé pour cause de neige). Pour ce second déplacement en 5 jours, Nicolas Cloarec évoquait en avant-match sa frustration de n’avoir pu profiter à Créteil du sort d’un match que son équipe avait bien en mains. Mais, surtout, le technicien concarnois affichait l’ambition de repartir de Boulogne avec des points ! Cette rencontre allait tout simplement opposer les deux meilleures équipes de ce championnat en 2018. Autre duel : Celui des deux buteurs Koné (USBCO) et Saïd Idazza, tous deux à 10 réalisations en National.

La partie débutait sur une 1ère opportunité finistérienne avec une belle passe croisée de Saïd Idazza à destination de Julio Donisa, trop court devant le but (2’). Bien positionnés dans leur camp, posant le jeu à chaque prise de balle et jouant les coups dans le dos de l’équipe boulonnaise, les Concarnois nous rassuraient dès l’entame du match. Suite à une belle combinaison dans l’entrejeu, une frappe hors de la surface de Maël Illien bien stoppée par Reulet illustrait encore cette belle maîtrise de l’USC (19’).

A la 23’, un show de Saïd Idazza lui permet d’éliminer quasiment toute la défense adverse mais son tir dévié file sur la droite des buts. On sent alors les Thoniers prendre le dessus et l’intensité du match grimpe d’un cran.

Nous n’aurons pas le temps de regretter un centre dangereux de Kelly Irep échapper à Julio Donisa car dans la minute suivante l’attaquant bleu s’appuie sur passe de Maël Illien pour fixer la défense centrale et marquer d’une belle frappe à ras de terre son 8° but de la saison en National (38’, 0-1). Troisième réalisation en trois matchs pour Julio, assurément l’une des très bonnes recrues du mercato estival.

Cet avantage à la mi-temps récompense une équipe concarnoise vraiment enthousiasmante. Forts de cette belle impression, les supporters concarnois peuvent alors envisager l’issue de la rencontre avec confiance. L’USC n’a perdu qu’une seule rencontre (Avranches) après avoir ouvert le score pour six victoires et 4 nuls. Un fait de jeu malheureux va pourtant doucher cet optimisme. L’arbitre Mr Rouquette, pour son 1er match de National, va adresser à la 49’ un carton rouge à Guillaume Jannez pour un tacle non maîtrisé. Cette expulsion entraîne la sortie de Saïd Idazza remplacé par Malcom Edjouma, auteur d’une très bonne rentrée.

Pendant un ¼ d’heure, les réajustements techniques opérés par Nicolas Cloarec limitent les impacts de cette infériorité numérique. Ce sont même les Bleus qui se montrent les plus menaçants par l’intermédiaire de Kelly Irep ou Malcom Edjouma. Mais, la fatigue générée par ce calendrier resserré commence à se faire ressentir à l’heure de jeu. Brutalement, les Boulonnais se procurent coup sur coup deux grosses occasions tout d’abord par Thil, l’historique goléador local rentré en jeu puis sur une tête smashée d’Argelier (bien connu du côté de l’EAG) qui file sur la droite des buts de Théo Guivarch (62’).

Le temps commence alors à sembler long pour les supporters concarnois mais leurs protégés font preuve d’abnégation et de solidarité sur le terrain. Ils ne lâchent rien, se sacrifient les uns pour les autres. Mamadou Kamissoko dirige admirablement sa défense. Les Sud-Finistériens devront cependant s’incliner à la 71’ suite à un long centre de Livolant que Théo Guivarch ne peut complètement maîtriser. Koné en profite pour servir idéalement l’inévitable Thil qui égalise (1-1). Son 136° but sous les couleurs boulonnaises !

Les Boulonnais vont alors tenter de forcer la décision dans le dernier ¼ d’heure. Théo Guivarch va se montrer décisif en trois circonstances. Il repousse tout d’abord une frappe d’Agounon (74’) avant de sortir très rapidement au-devant de Koné qui ne peut conclure. Mais, le meilleur reste à venir avec une magnifique horizontale de Théo au pied de son poteau droit sur une tête de Thil (86’). L’arrêt du match (encore une fois) !

Cette rencontre très rythmée s’achève finalement sur un score de parité somme tout logique. Les Thoniers auront fait preuve d’une belle expression collective en 1ère mi-temps. L’expulsion de Guillaume Jannez va les mettre sous l’éteignoir en seconde période. Mais, le courage et le talent de ces Concarnois héroïques va leur permettre de résister et de ramener ce second point en 5 jours. Bravo les gars et merci de prolonger toujours plus loin cette superbe série d’invincibilité. Place désormais au match de gala face au Red Star samedi à Guy-Piriou !

 

Xavier Lastennet 

Leave a Reply