Conférence de presse US Créteil – US Concarneau.

Conférence de presse US Créteil Lusitanos – US Concarneau.

Ce vendredi 11 mars, l’US Concarneau affronte l’US Créteil Lusitanos pour le compte de la 25e journée de championnat. Stéphane Le Mignan s’est exprimé en conférence de presse sur ce déplacement délicat. Extraits.

Retour sur la défaite face au Mans : “Il y a toujours une gestion à avoir après un match, que ce soit une victoire ou une défaite. Il y a quelques regrets par rapport au contenu donc il faut toujours quelques heures pour se concentrer sur le match suivant mais il faut également prendre en compte le côté émotionnel – psychologique lorsqu’on a deux matchs rapprochés comme c’est le cas cette semaine.”

Le match face à Créteil : “L’idée c’est évidemment de repartir de l’avant. Malgré la défaite il y a des bonnes choses dans le contenu donc il faut s’en servir. Ce sera différent cette fois car c’est une équipe qui se bat pour le maintien, à l’instar des rencontres face à Bastia-Borgo et Avranches, et qui a donc tout a gagné en jouant une équipe du haut de tableau. On va essayer d’être plus fort que lors de nos derniers déplacements mais on arrive à Créteil sur la pointe des pieds car c’est une équipe qui est cohérente, avec de la qualité, contre laquelle ont a souffert à l’aller.”

Le calendrier : “Il reste 10 matchs à jouer avec la réception de plusieurs équipes du haut de tableau et des déplacements chez des formations qui luttent pour le maintien. Je ne suis pas sur que ce soit un avantage dans le championnat National.”

Le contenu : “Au-delà des résultats et des confrontations, on se focalise sur le jeu et le contenu car c’est grâce à ça qu’on obtient des points. Il faut être plus performant et exigeant, notamment sur le fait de ne pas encaisser le premier but comme ça a été le cas sur les derniers matchs. C’est quelque chose qu’il faut améliorer. Dans l’ensemble on a une domination assez forte sur les rencontres mais avec des difficultés pour se créer des occasions franches. Le prorata domination – occasions nettes n’est pas assez fort donc il faut être plus habile dans les derniers mètres et gagner en justesse.”

Coup d’envoi de la rencontre ce vendredi 11 mars à 19h00.

[social_board id=”12468″ type=”carousel”]

fr_FRFrench