Maxime Bernauer est Concarnois !

Maxime Bernauer nouveau joueur de l’US Concarneau !



«  Les supporters peuvent compter sur moi pour mouiller le maillot à chaque fois que je l’aurai sur le dos.  »

Il vient de signer un contrat pro de 3 ans au Stade Rennais, il est prêté pour 1 an à l’US Concarneau, rencontre avec Maxime Bernauer, qui intègre l’effectif de Benoit Cauet pour la saison 2019-2020.

Bonjour Maxime et Bienvenue à Concarneau. Est ce que tu peux te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Maxime Bernauer, je suis né le 1er juillet 1998 à Hennebont dans le Morbihan. J’ai commencé le football à l’âge de 4 ans et demi à la Garde du Vœu d’Hennebont. J’ai ensuite joué au FC Lorient pendant 4 ans d’où je garde de très bons souvenirs. J’ai après cela rejoint l’US Montagnarde, club qui m’a transmis des valeurs fortes que je véhicule encore aujourd’hui. J’ai eu la chance d’intégrer le Pôle Espoir de Ploufragan sous la houlette de Patrick et Patricia Papin. À la fin de deux belles années d’internat, plusieurs choix s’offraient à moi. J’ai décidé d’intégrer le centre de formation du Stade Rennais FC, réputé comme l’un des meilleurs depuis des années, en gardant notamment une proximité avec ma famille qui était importante pour mon équilibre. J’ai ensuite connu mes premières sélections en Équipe de France U16 et U17 avant qu’une rupture du ligament antérieur au genou vienne ralentir ma progression. Cette blessure m’aura aussi permis de me forger un mental très solide pour en revenir et obtenir mon premier contrat professionnel de 3 ans au SRFC.

Par-delà le football, j’ai en parallèle poursuivi mes études, obtenu mon bac S puis validé une formation de Gestionnaire d’ Unités Commerciales en 2 ans post bac.

Peux-tu définir ton poste et tes qualités en tant que joueur ? 

Milieu de terrain quand j’étais petit, je me suis ensuite reconverti défenseur central (c’est à ce poste que j’ai réussi à m’imposer en Equipe de France jeunes). J’ai également pu jouer latéral droit, avant d’être repositionné au milieu. Mes passages à divers postes m’auront permis de développer une certaine polyvalence, mais c’est à ce poste de milieu déf que j’ai le plus de plaisir à m’exprimer.

J’aime le ballon. Défensivement j’aime analyser, lire et anticiper le jeu de l’adversaire pour le contrer dans ses intentions, récupérer le ballon et relancer proprement.Offensivement je joue très simple, je suis fan du beau jeu. J’adore prendre l’initiative des premières relances, être à la construction du jeu. J’aime lire les espaces de déséquilibre et briser les lignes par mes passes. 

Lorsque je n’ai pas le ballon, j’aime regarder autour de moi pour être placé au bon endroit au bon moment afin d’offrir une solution à mes coéquipiers. J’aime penser, réfléchir sur le jeu et comprendre ce qui se passe sur le terrain. 

Tu viens de signer pro au Stade Rennais, pourquoi avoir choisi l’US Concarneau et le National pour poursuivre ta carrière ? 

J’ai besoin de franchir un cap, de progresser tactiquement, de m’aguerrir physiquement et d’enchaîner les matchs à un niveau supérieur. L’US Concarneau a manifestement des valeurs qui correspondent à l’éducation que j’ai reçue.

Il y a au club un staff et des joueurs expérimentés dont je vais pouvoir apprendre. De plus, le projet est pensé, réfléchi et cohérent. Il m’a de suite séduit.

Le club est en train d’évoluer, il grandit, et je veux grandir avec lui. Il y a là un cadre idéal au développement d’un projet commun.

Que connais tu du championnat de National ? À quels types de matchs tu t’attends ?

Je sais que le championnat national est réputé « physique ». Je pense que comme dans tout championnat, chaque match est différent. Il y aura des matchs où ça jouera moins que d’autres. C’est un championnat qui amène à mûrir, s’adapter et à progresser dans tous les domaines. 

Que connais tu de l’US Concarneau ?

Je sais que l’US Concarneau est un club qui véhicule des valeurs fortes : respect, travail, humilité, solidarité etc..C’est un club qui met tout en œuvre pour atteindre les objectifs qu’il se fixe. C’est un club qui m’a l’air humainement très riche, avec des personnes simples qui travaillent avec passion. 

Je n’ai encore jamais vécu de match au stade Guy Piriou. J’ai hâte de découvrir cette atmosphère et cette ferveur des supporters qui portent le Club.On va tout faire pour leur faire vivre de belles émotions cette saison. 

Est ce que tu connais quelques joueurs concarnois ? 

Oui, je connais pas mal de jeunes joueurs du club avec qui j’ai déjà joué comme Matteo Petitgenet ou Alexis Ebrard qui vient d’arriver au club. Thibaud Quemere et Théo Lagadec également avec qui j’étais au pôle espoir. 

Quels sont tes objectifs collectifs et individuels pour la saison à venir ? 

D’un point de vue collectif, j’ai envie qu’on arrive à former un groupe avec des liens forts et soudés. Prendre du plaisir à vivre ensemble au quotidien est essentiel. Après, il n’y aura pas d’autre objectif que celui d’aller le plus haut possible.

Individuellement, j’ai envie de franchir un cap, de faire une saison avec le maximum de match possible en étant performant à chaque fois que je joue. J’ai envie d’apporter ma pierre à l’édifice.

Un dernier mot pour les supporters ? 

Je suis très heureux de pouvoir porter les couleurs de l’US Concarneau, et j’ai hâte de vivre les matchs à Guy Piriou. Les supporters peuvent compter sur moi pour mouiller le maillot à chaque fois que je l’aurai sur le dos.

On va tout mettre en œuvre pour leur faire vivre de belles émotions et emmener le club le plus haut possible !

TEST

publicité
Défiler vers le haut