Maxime Sivis rejoint l’US Concarneau

Maxime Sivis rejoint l’US Concarneau !



«  Signer à Concarneau a été une évidence, je n’ai pas longuement hésité avant de dire oui !  »

Formé au SCO d’Angers, passé par Quevilly Rouen Métropole, rencontre avec Maxime Sivis !

Bonjour Maxime et Bienvenue à Concarneau. Pour les personnes qui ne te connaissent pas, peux tu te présenter ?

J’ai 21 ans, j’ai commencé le foot à l’âge de 6 ans au SO Cholet. Ensuite, j’ai intégré le SCO d’Angers quand j’avais 15 ans en U16 pour continuer ma formation jusqu’en réserve. Malheureusement, je n’ai pas eu l’opportunité de continuer dans ce club donc j’ai signé l’année dernière à QRM. J’ai joué avec la réserve au début de la saison mais j’ai su profiter de l’absence de certains joueurs dans l’équipe première pour me faire une place et grappiller du temps de jeu.


Peux-tu définir ton poste et tes qualités en tant que joueur ? 

Quand j’ai commencé le football, j’étais attaquant mais il y a trois ans mon coach m’a rebasculé latéral droit et au final c’est un poste qui me convient très bien. Quant à mes qualités, je dirais que je suis assez puissant et rapide. Mon modèle c’est Antonio Valencia de Manchester United !

Quel bilan peux-tu faire de ta saison à QRM ? 

Je suis assez content ! Pour moi c’est une bonne saison parce que à la base je n’étais pas arrivé dans l’optique de jouer de suite avec l’équipe première. J’ai su saisir les opportunités qui m’ont été offertes en montrant mes qualités.

Tu as découvert le championnat de National l’année dernière, que penses-tu du niveau de ce championnat ?

C’est un championnat avec de l’espace, avec beaucoup de rythmes mais je pense m’être vite adapté. Je pense être armé pour cette saison.

Pourquoi as-tu choisi l’US Concarneau ?

C’est le club qui m’a porté le plus d’intérêts ! Il y a un bon projet qui se met en place à Concarneau. Je connais bien Mattéo Petitgenet qui a confirmé les bons échos que j’ai eu du club. Le projet de jeu est également intéressant dans lequel je pourrai m’inscrire et dans lequel je pourrai progresser. Signer ici a été une évidence, j’ai n’ai pas longuement hésité avant de dire oui.

Un dernier mot pour les supporters ? 

J’espère qu’ils viendront nombreux nous soutenir parce que l’on aura besoin d’eux tout au long de la saison !

TEST

publicité